La spectatrice qui a causé avec sa pancarte la chute de très nombreux cyclistes du Tour de France, dont plusieurs ont été blessés, samedi en Bretagne, a été placée mercredi en garde à vue.