Emmanuel Macron a dévoilé mardi les grandes lignes de son plan santé : 7 milliards d’euros pour stimuler les investissements dans la recherche et l’innovation. Une initiative louable mais qui ne suffira pas à relancer l’industrie française à l’étranger, selon l’économiste Frédéric Bizard.