Une perquisition a été lancée, jeudi, au ministère de la Justice dans le cadre d’une enquête visant le garde des Sceaux, Éric Dupond-Moretti. Ce dernier est notamment soupçonné d’avoir utilisé ses nouvelles fonctions de ministre de la Justice pour lancer des investigations sur des dossiers qu’il avait eu à traiter en tant qu’avocat.