Le Conseil d’État a sommé, jeudi, le gouvernement de prendre des mesures supplémentaires d’ici neuf mois afin de respecter ses engagements de lutte contre le changement climatique. Cette décision fait suite à la plainte de la ville de Grande-Synthe, dans le Nord, qui s’estime menacée par la montée des eaux.