Le parquet national financier (PNF) a confirmé, vendredi, à l’AFP l’information publiée par Mediapart selon laquelle il avait pris, le 14 juin, un réquisitoire introductif saisissant un juge d’instruction de ce dossier qui suscite depuis plusieurs années l’émoi en Inde. L’association Sherpa avait déposé, le 22 avril, une plainte avec constitution de partie civile à Paris notamment pour des soupçons de “corruption” et “trafic d’influence actifs et passifs”.