Les coureurs dépensent une énergie phénoménale durant les 21 étapes du Tour de France. Ils vont ainsi perdre environ 40 kilos de graisse sur toute la durée de la course ! Une déperdition d’énergie qu’il faut bien compenser par la nourriture.