Marine Le Pen a été réélue sans surprise, dimanche, à la présidence du Rassemblement national. Jordan Bardella a quant à lui été élu “premier vice-président”, ce qui lui permettra d’assurer l’intérim à la tête du parti pendant la campagne présidentielle à venir.