Alors que le variant Delta gagne du terrain en France, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a estimé, lundi, qu’une quatrième vague de la pandémie de Covid-19 dès la fin juillet est “une possibilité”, confirmant une mise en garde du ministre de la Santé, Olivier Véran.