Les boîtes de nuit ont rouvert leurs portes, vendredi soir, après un an et demi de fermeture. Les conditions pour y entrer sont toutefois strictes et certains fêtards se sont vu refuser l’entrer faute de pouvoir présenter un pass sanitaire valable.