Selon différentes estimations, la Covid longue — avec persistance de symptômes pendant au moins quatre semaines après l’infection — concernerait 10 à 20 % des patients, et même six sur dix parmi les personnes hospitalisées. Le problème est qu’il y aurait aussi beaucoup de « fausses Covid longues…