Le président français a réuni, jeudi, un conseil de défense dédié à l’affaire Pegasus et à la cybersécurité. Il a notamment demandé “un renforcement de tous les protocoles de sécurité” pour les télécommunications sensibles, selon l’Élysée.