Les autorités cubaines affirment que leur ambassade à Paris a été visée, dans la nuit de lundi à mardi, par des engins incendiaires et ont dénoncé une “attaque terroriste”, pointant du doigt le gouvernement américain, responsable, selon elles, “d’appels à la violence”.