Les scientifiques de l’université de Stanford ont démontré pourquoi la seconde dose de vaccin anti-Covid est indispensable. Cette dernière stimule des acteurs de l’immunité que la première dose seule ne parvient pas à réveiller.