La recherche sur les nano-anticorps de camélidés pour lutter contre le coronavirus se poursuit. En Allemagne, de nouveaux anticorps particulièrement efficaces, même contre le variant Delta, ont été identifiés et pourront bientôt faire l’objet d’un essai clinique.