Après avoir fait une réaction allergique à la première dose, la seconde injection est-elle sûre ? Des médecins américains se sont intéressés à la question.