Précisons-le d’emblée : cette étude a été menée chez des souris. Mais l’idée est bel et bien d’utiliser un jour cette méthode contraceptive chez les humains. Des chercheurs chinois ont mis au point un procédé contraceptif pour les hommes, temporaire et réversible, qui chauffe les testicules pour…