Un mouvement citoyen a mis sur pied une primaire censée permettre de réunir la gauche et les écologistes derrière un candidat unique pour la présidentielle française de 2022. Beaucoup y voient un projet vouée à l’échec. Ses initiateurs veulent croire en une innovation démocratique permettant d’offrir une alternative au duel Macron-Le Pen.