Un chercheur a calculé un nouvel indicateur appelé « coût humain du carbone », qui établit les morts additionnelles engendrées par l’émission d’une tonne de CO2. Selon cette étude, 4.434 tonnes de carbone suffisent ainsi à tuer une personne dans le monde.