Le Conseil constitutionnel a validé en grande partie, jeudi, le controversé projet de loi sanitaire, actant notamment l’extension du passe sanitaire et la vaccination obligatoire des soignants.