Médecin de formation, Martine Wonner, ancienne élue du parti présidentiel, est autant adulée par les anti-vaccins sur les réseaux sociaux qu’elle est honnie par ses pairs à l’Assemblée nationale, où elle est accusée de propager des contre-vérités sur le Covid-19.