Si le violent incendie qui a ravagé plusieurs milliers d’hectares de forêt dans le Var “n’est toujours pas fixé”, le commandant des opérations de secours des pompiers affirme, jeudi, que les conditions météorologiques s’annoncent “favorables”. Le feu a déjà brûlé quelque 6 300 hectares de forêt dans l’arrière-pays du Golfe de Saint-Tropez, et coûté la vie à deux personnes.