Le violent incendie qui a fait deux victimes et brûlé des milliers d’hectares de forêt dans le Var ne progresse plus. Mais il n’est toujours pas maîtrisé. Quelque 400 pompiers le surveillaient de près, lundi, sur la Côte d’Azur, car les risques de reprise sont toujours présents.