Les pandémies ne sont pas si rares que ça. En appliquant un modèle probabiliste semblable à celui utilisé pour les catastrophes naturelles, une équipe de scientifiques a cherché à savoir à quelle fréquence les pandémies surviennent en fonction de leur gravité.