Mathématiquement, c’est imparable : pour maigrir, il suffit de manger moins de calories que ce que l’on dépense. Cependant, en réalité, c’est loin d’être aussi facile : le corps compense automatiquement la dépense accrue par une réduction du métabolisme de base. Et c’est encore plus vrai pour…