Dans huit jours débutera en France le procès des responsables présumés des attentats du 13 novembre 2015 perpétrés à Paris et en Seine-Saint-Denis. Christophe Naudin était au Bataclan ce soir-là pour assister au concert du groupe Eagles of Death Metal quand le commando terroriste a attaqué la salle de concert. Ce professeur d’histoire-géographie sera partie civile au procès. Il confie ses attentes et ses craintes, en espérant notamment que “le public comprenne ce que c’est d’être une victime.”