Le 13 novembre 2015, trois commandos terroristes frappaient la Seine-Saint-Denis et Paris. Denis Safran était alors médecin chef de la Brigade de Recherche et d’Intervention (BRI). Il fût le premier docteur à entrer dans la salle de concert du Bataclan. Pour France 24, Denis Safran revient sur ces événements terribles et le “spectacle d’horreur” qu’il a découvert cette nuit-là. Il a également décrit cette scène dans sa biographie “Médecin de combat”, rédigée avec le journaliste Vincent Remy.