Historique et inédit par son ampleur, le procès des attentats du 13-Novembre a nécessité plus de deux ans de préparation pour mettre sur pied un dispositif judiciaire titanesque et hautement sécurisé. Pendant neuf mois, plus de 300 témoins seront entendus par la cour d’assises spéciale de Paris, qui sera chargée de juger 20 accusés, dont Salah Abdeslam.