Les jeunes, qui connaissent souvent un bouleversement de leur mode de vie, sont particulièrement exposés à une prise de poids durable, alerte une nouvelle étude. Le critère de l’âge est ainsi le plus déterminant dans le risque de développer une obésité.