L’oncle de Bachar al-Assad, Rifaat al-Assad, a été condamné jeudi en appel à Paris à quatre ans de prison ferme dans l’affaire dite des “biens mal acquis”.