L’ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn, convoquée vendredi devant la Cour de justice de la République (CJR), a été mise en examen pour “mise en danger de la vie d’autrui” en raison de sa gestion de l’épidémie de Covid-19 au début de l’année 2020.