Des médecins de l’Institut national du cancer à Bethesda en dévoilent un peu plus sur les origines du cancer du poumon chez les personnes n’ayant jamais fumé.