Plus de 122 000 personnes se sont inscrites à la primaire qui désignera le candidat écologiste à la présidentielle de 2022. Un record de participation qui laisse planer le suspense sur l’issue du vote et qui, selon Europe Écologie-Les Verts, coorganisateur du scrutin, pourrait créer une dynamique positive.