Les lymphocytes T ont un rôle clé dans la réponse immunitaire. Pour mieux soigner les cancers et les infections chroniques, une nouvelle étude s’est penchée sur les mécanismes d’épuisement de ces cellules T dans le cas d’une infection par le virus de l’hépatite C.