Arrivée deuxième avec 25,14 % des voix derrière Yannick Jadot à la primaire écologiste, dimanche, Sandrine Rousseau conjugue au même temps écologie et féminisme. Pour gagner au second tour, elle revendique sa “radicalité.”