Chez les personnes âgées très sédentaires, l’augmentation du temps passé à pratiquer une activité physique modérée à vigoureuse (vélo, marche rapide ou natation) est bénéfique pour la prévention du risque cardiovasculaire, mais seulement si elle s’accompagne d’une réduction du temps passé assis. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs Inserm qui ont […]