Une cérémonie présidée par Emmanuel Macron s’est déroulée à Paris en hommage au caporal-chef français Maxime Blasco, tué en opération au Mali le 24 septembre.