L’ancien président français Nicolas Sarkozy connaîtra, jeudi matin, le verdict du tribunal correctionnel de Paris dans l’affaire Bygmalion, portant sur des dépenses électorales excessives. Le parquet a requis contre lui un an de prison, dont six mois avec sursis.