La Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église catholique rendra, mardi, le rapport pour lequel elle enquête depuis deux ans et demi. Commandé par l’Église, ce document dévoilera notamment le nombre de victimes de prêtres ou de religieux en France depuis les années 1950. Un rapport très attendu pour “réparer”, mais aussi amorcer un changement au sein des institutions ecclésiastiques.