Le rapport Sauvé estime que le nombre de mineur victimes d’agressions sexuelles au sein de l’Église catholique s’élève à 216 000 de 1950 à 2020, selon les conclusions rendues publiques mardi. Le pape François a exprimé son “immense chagrin”.