Une proposition de loi de La République en marche pour interdire spécifiquement les “thérapies de conversion”, destinées à modifier l’orientation sexuelle, a été adoptée à l’unanimité, mardi, par l’Assemblée nationale. Le texte a été transmis au Sénat.