La France commémore samedi le quarantième anniversaire de l’abolition de la peine de mort lors d’une cérémonie en présence du président Emmanuel Macron, ainsi que de l’ancien ministre de la Justice Robert Badinter, dont le combat a abouti à cette réforme majeure.