Ex-otage du Bataclan, David Fritz Goeppinger se prépare à témoigner le 19 octobre devant la cour d’assises spéciale de Paris. Il entend restituer ses souvenirs et sa vision de l’attaque terroriste “à la manière d’un enquêteur” – mais sans “affect” – lors de ce procès qu’il chronique pour un média, avec ses mots et ses photos.