Un hommage national à Hubert Germain, dernier compagnon de la Libération, présidé par Emmanuel Macron, a été rendu, vendredi, dans la cour des Invalides à Paris. Lors d’un éloge funèbre, le chef de l’État a salué “un résistant de la première heure qui fut le dernier à rendre les armes”.