Le nombre de tests menés en Afrique est ridiculement faible, ce qui expliquerait en grande partie la sous-estimation du nombre de cas de Covid-19, selon l’OMS. La mortalité demeure malgré tout modérée, en raison de la jeunesse de la population.