Le tribunal judiciaire de Paris a ordonné mardi l’audition comme témoin de l’ancien président français Nicolas Sarkozy. Son témoignage est jugé “nécessaire” au procès des sondages de l’Élysée, dossier dans lequel il n’est pas poursuivi en raison de son immunité présidentielle.