Le président français Emmanuel Macron a déclaré au Premier ministre australien, Scott Morrison, lors d’un entretien téléphonique que l’annulation de la commande de douze sous-marins avait “rompu la relation de confiance” entre les deux pays, a fait savoir jeudi l’Élysée dans un communiqué.