Le président de la 32e chambre correctionnelle du tribunal de Paris a ordonné la comparution, mardi, de l’ancien président Nicolas Sarkozy comme témoin dans l’affaire des sondages de l’Élysée, un dossier dans lequel il est couvert par son immunité présidentielle.