Le Franco-Américain Fabien Azoulay, condamné pour “détention de stupéfiants” à presque 17 ans de prison en Turquie, puis à cinq ans d’emprisonnement à Paris le mois dernier après avoir été transféré en France, a été libéré mardi dans le cadre d’un aménagement de peine, ont annoncé ses avocats.