Les députés français ont adopté vendredi, en lecture définitive, le projet de loi de vigilance sanitaire qui ouvre notamment la possibilité de recourir au passe sanitaire jusqu’au 31 juillet 2022. Il prolonge également le régime de sortie de l’état d’urgence et précise l’accès au statut vaccinal des élèves