Les élèves du CP au CM2 remettent le masque à partir de lundi dans 39 départements où ils l’avaient enlevé, une décision gouvernementale justifiée par la recrudescence de l’épidémie de Covid-19, mais qui risque de faire des déçus.